Top 3 des spécialités de La Rochelle

Top 3 des spécialités de La Rochelle

Publié le 28/06/2017

La Rochelle et sa région disposent d’un cadre idyllique entre Port historique, îles légendaires et arrière-pays verdoyant. Sa réputation n’est plus à faire et sa gastronomie reflète cette dualité entre terre et mer. Top 3 des goodies de La Rochelle à déguster sans hésitation.

La mouclade 

La mouclade charentaise un est plat historique du littoral saintongeais où l’on pêchait les moucles (moules). C’est une spécialité très répandue qui se cuisine avec des moules de bouchot, des jaunes d’oeufs, de la crème fraîche, du pineau et du beurre(de Charente bien sûr), de l’échalote et de l’ail. On peut y rajouter du curry dans la version Fourasine ou encore du safran pour la Saintongeaise. Ces épices provenaient à l’époque des bateaux de commerce venant d’Orient qui transitaient par La Rochelle, un des principaux ports de la côte Atlantique.

Le fromage de chèvre 

Première productrice de lait de chèvre, l’ancienne Poitou-Charente recèle de fromages de chèvre cendrés, chèvre frais, chabichou, ou encore mothais sur feuille... Il y en a pour tous les goûts ! Il est presque impossible de visiter La Rochelle et sa région sans avoir dégusté un petit bout de chèvre, ou d’avoir humer les étals des marchés. Pour en savoir plus, vous pouvez emprunter la route du chabichou et découvrir la filière caprine, ses producteurs locaux et leurs produits.

La galette charentaise 

Gâteau traditionnel et régional, elle était surnommée «galette de première communion». C’était un mets de choix à offrir à ses invités à l’occasion des communions puis des mariages et autres jours de fêtes par la suite. Elle s’accorde à merveille avec un verre de pineau des Charentes. On la dit originaire du village de Beurlay, créée par la famille Barraud. On la trouve maintenant fabriquée aussi industriellement dans toutes les grandes surfaces et même déclinée aux fruits ! Si on la préfère croustillante, on choisira le «broyé» autre spécialité sucrée de la région.


En bonus, le Pineau des Charentes

Il prend sa source plutôt entre Cognac et Saintes. Selon les dires, un vigneron aurait versé du moût de raisin dans une barrique d’eau de vie de cognac. Ce mélange a créé l’harmonieux et suave Pineau que nous connaissons.


Et vous quelle est votre spécialité préférée?

Sources photos: Stef Niko , Mandyblabla , Chèvrerie Jousseaume 

 

 

Activités en lien avec l'article