Client recommandé Recommandé

Cloître de Cadouin

Visitez le cloître gothique du 15ème siècle et découvrez tous les secrets qu’il renferme, un moment culturel unique au cœur de la Dordogne.

Ajouter aux favoris

Informations générales

   Place de l'Abbaye 24480 Le Buisson-de-Cadouin

   05 53 05 65 60

   Lien vers le site

Lancer l'itinéraire

Météo

En ce moment
9°C
Vent : 20 km/h
Ajourd'hui
11°C
Demain
8°C

L’Abbaye de Cadouin a été fondée en 1115 par Géraud de Salles en Dordogne et classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO comme étape des chemins de St Jacques de Compostelle. Depuis quelques années, vous avez la possibilité de venir vous promener dans le cloître de Cadouin, de découvrir son histoire et d’admirer son architecture.

L’histoire de l’Abbaye de Cadouin

Tout commence quand l’évêque Guillaume et les chanoines de la cathédrale Saint-Front cèdent à Géraud de Salles une partie de la forêt de Cadouin. Il décida d’y construire un ermitage dans un vallon à l’écart de toute habitation et c’est peu de temps après, en 1115, que Géraud de Salles et ses disciples fondent l’abbaye.

Au fil des années, l’abbaye cistercienne s’enrichit, grâce aux seigneurs des alentours, et les moines commencèrent à construire des bâtiments

L’église abbatiale fut bâtie en 1154, elle est d’une grande sobriété comme le voulaient les cisterciens dans un style roman. Bien sûr, le décor a évolué au fil du temps grâce aux différentes histoires qu’a connues Cadouin comme la possession du Saint-Suaire. L’église a maintenant la forme d’une croix latine avec une nef à trois baies et une abside encadrée de deux absidioles.

Enfin, le cloître roman fut très abîmé pendant la guerre de Cent Ans, il a donc été reconstruit à la fin du XVe siècle pour vous offrir un style complètement différent de l’église : le gothique. Le cloître se compose de 4 galeries, dont les sols sont ornés d’arabesques de lumières, et 26 travées voûtées décorées de sculptures évoquant divers épisodes bibliques.

L’activité monastique s’est arrêtée en 1790 lors de la révolution et c’est seulement en 1839 que le département rachète l’abbaye complètement rongée par la guerre et entreprend des rénovations jusqu’en 2012 pour y accueillir des visiteurs.

Les animations

Tout au long de l’année, des « collations » vous sont proposées sur différents thèmes. Pour la petite histoire, le terme « collation » vient en réalité des cisterciens qui considéraient la collation comme la lecture-débat avec la communauté. Lors de cette conférence, des boissons chaudes vous sont offertes.

Les prochaines collations sont le 14 octobre (la Nef des fous), le 11 novembre (le décor sculpté de style de renaissance) et le 9 décembre (les 7 péchés capitaux).

Venez donc faire un tour au cloître de Cadouin où les visites guidées vous en diront long sur l’histoire et l’architecture atypique de ces monuments.



Suggérer une modification

Ce lieu m'appartient

Activités similaires